L'usage des recyparcs est gratuit pour les quantités normales des ménages

Pour les déchets soumis à limitation, l’utilisateur n’était autrefois plus autorisé à déposer son chargement au recyparc s’il dépassait une certaine quantité. Désormais, pour les végétaux, les encombrants, les inertes et le bois, le dépôt « excédentaire » peut se faire moyennant paiement. L’accès aux recyparcs reste donc bien gratuit, hormis pour les quantités annuelles importantes.

Cette règlementation relative aux limitations d’apports de déchets concerne uniquement les encombrants incinérables et non incinérables, les végétaux, les inertes et le bois.

Auparavant, tout dépôt de ces matières dépassant des quantités considérées comme « normales » pour l’activité d’un ménage était refusé. Afin d’accroître le service offert à la population, les déchets sont désormais acceptés contre une contribution financière.

Certains utilisateurs évacuent des déchets au-delà des quantités normales de la vie courante ou des déchets générés par l’exercice d’un travail non déclaré. D’où la nécessité de les limiter pour ne pas pénaliser la collectivité et encourager à produire moins de déchets. Il est possible, par exemple, de réduire sa quantité de déchets verts en faisant du compostage à domicile.

Les apports gratuits pour les déchets suivants sont limités, pour une année, à :

-      10 remorques double essieux pour les végétaux.

-      4 remorques double essieux pour les encombrants incinérables.

-      4 remorques simple essieu pour les encombrants non incinérables.

-      2 remorques double essieux pour les inertes (déchets de construction). 

-      4 remorques double essieux pour le bois.

Pour connaître les contributions financières à verser pour les suppléments à ces quotas, consultez notre Règlement des recyparcs de Wallonie Picarde ou notre Règlement des recyparcs du Sud-Hainaut.

Il est bien entendu que le gardien qui encode les quantités tient compte du volume réel apporté, pour le cas, par exemple, où seulement la moitié de la remorque serait chargée.

Nous rappelons que tout paiement doit être effectué au moyen du terminal Bancontact. Sauf problème technique, le paiement en liquide n’est pas accepté.