Pas de mégots dans mon caniveau!

 
Vous ne jetez pas vos mégots de cigarette dans votre salon ? Ne les laissez pas non plus tomber dans la rue ! Pas de poubelle en vue ? Procurez-vous un cendrier de poche, en vente au prix de 1 € dans les recyparcs Ipalle.
 
Ce n’est pas parce qu’ils sont petits qu’ils ne polluent pas. Chaque année, dans le monde, des milliards de mégots de cigarette sont jetés dans la nature…
 
Abandonner son mégot sur la voie publique et l’écraser du bout de sa semelle est pour certains fumeurs un geste automatique, presque anodin. Mais peu d’entre eux mesurent la nocivité de cette attitude sur l’environnement.
 
Fumer nuit aussi à l’environnement
 
Les mégots de cigarette libèrent des produits chimiques et des métaux lourds qui, lorsqu’ils sont jetés sur le sol, se diffusent dans la terre ou se retrouvent dans les réseaux d’égouttages. Quelques minutes suffisent pour en griller une mais des années sont nécessaires pour que ces substances se décomposent complètement dans la nature.
 
Les mégots de cigarette dans les caniveaux engendrent en outre des coûts supplémentaires dans la maintenance des stations d’épuration des eaux usées. Un mégot peut polluer 500 litres d’eau !
 
Enfin, les mégots de cigarettes représentent une réelle nuisance en terme de propreté des quartiers de nos villes et de nos villages.
 

 

un cendrier de poche, en vente au prix de 1 € dans les parcs à conteneurs Ipalle à partir du 22 septembre.
Vous pouvez vous procurer dans les recyparcs Ipalle des cendriers de poche au prix de 1€.

Joliment colorés et munis d’un porte-clés, ils permettront aux fumeurs de conserver leurs mégots avant de les jeter à la poubelle.
Pas de mégots dans mon caniveau
Pas de mégots dans mon caniveau