Co-incinération des boues

IPALLE, c’est aussi un réseau de stations d’épuration en Wallonie picarde. Ces stations d’épuration produisent des boues issues du traitement des eaux.

boues 1

Si elles répondent à des normes environnementales strictes, ces boues peuvent être valorisées en agriculture. Sinon, elles doivent être incinérées.

C’est pourquoi la SPGE, en accord avec IPALLE, a investi dans une unité de co-incinération (incinération conjointe avec les déchets).

L’unité de co-incinération, mise en service en mars 2004, a une capacité de 15.000 tonnes par an.

boues 2

1. Les boues sont d’abord déchargées dans un silo hermétique.

 

boues 3

2. L’ensemble du local où ces boues sont réceptionnées est mis en dépression pour éviter la diffusion d’odeurs, l’air aspiré étant ensuite utilisé dans le four où il servira d’air de combustion.

 

incinération

3. Les boues sont dirigées par tuyauteries dans les fours grâce à des pompes à béton. Elles sont réparties uniformément sur la grille de combustion où elles sont incinérées.