Les dépôts d’inertes (déchets de construction) au parc à conteneurs étaient autrefois limités. IPALLE donne désormais la possibilité aux particuliers et aux PME qui le souhaitent d’en déposer des quantités plus importantes, moyennant paiement à prix coûtant.

Les inertes sont les déchets de maçonnerie tels que briquaillons, déchets de béton, faïence, carrelages, pierres, marbres, terres, tuiles, etc. (pas de plâtre, plaques de plâtre, béton cellulaire, d’asbeste ciment, de vitres…). Les quantités autorisée au parc à conteneurs sont limitées, ceci afin d’éviter les abus et de ne pas dépasser les coûts couverts par la taxe communale. Cependant, les particuliers peuvent désormais dépasser le quota de 6 m³, moyennant une contribution financière. Pour les artisans et PME, la contribution financière est demandée pour la totalité du flux déposé.

La somme devra être versée à IPALLE qui, via son système informatique, activera la carte d’accès de l’utilisateur en conséquence. L’intercommunale appliquera le prix coûtant : 22 € par point supplémentaire, soit 11,81 €/tonne (voir le tableau ci-dessous). Précisons que, pour les indépendants et les PME, la procédure nécessite une inscription préalable.

Côté recyclage, les briques et briquaillons déposés dans les parcs à conteneurs seront recyclés chez Recyhoc, à Vaulx. Après broyage, concassage et calibrage, ils sont réutilisés comme matériaux de construction pour la sous fondation de routes, de parkings ou de trottoirs.

Dépôts d’inertes gratuits

La gratuité des quantités de déchets inertes est fixée à un maximum de 6 points par ménage, encodés en fonction du type de véhicule qui se présente au parc à conteneurs :

  • moins de 100 litres 0,1 point
  • un coffre de voiture (+/- 500 litres) 0,5 points
  • un coffre de break (ou style Kangoo…) 1 point
  • remorque simple essieu 2 points
  • remorque double essieux 3 points